RH : comment mettre en œuvre un ré-onboarding serein ?

Tendances RH juil. 23, 2021

Depuis le 9 juin, vos collaborateurs ont enfin pu commencer à retourner au bureau. Fin du 100% télétravail, retour à la “normale” pour certains et à un format hybride pour d’autres.

Le ré-onboarding correspond à la phase de retour au bureau pour les collaborateurs après une longue période de télétravail. C’est un réel enjeu managérial. Pourquoi ? Parce que vos collaborateurs ont été pendant plus d’un an déconnecté du rythme de travail conventionnel, et il est maintenant primordial pour vous, managers et RH, de les accompagner dans ce retour en présentiel.

La complexité réside aussi dans les rapports différenciés que les collaborateurs ont éprouvé face au télétravail. Alors que certains ont bien vécu le distanciel, d’autres ont développé du stress ou même de l’angoisse dû à la perte de liens sociaux. Dans le cadre du ré-onboarding, l’enjeu est bien d’évoquer le retour au bureau et non le retour au travail, puisque l’activité ne s’est jamais arrêtée.
Découvrez les problématiques humaines, pratiques et managériales à anticiper dans le cadre du ré-onboarding.

Tous nos conseils pour préparer votre stratégie de ré-onboarding dans notre mini book : "Retour au bureau & travail hybride"

Pourquoi retourner au bureau ?

Les décisions gouvernementales récemment prises ont autorisé à demander à l’intégralité de vos collaborateurs d’effectuer un retour dans vos locaux, soit à 100%, soit en suivant un format hybride permettant de maintenir un certain nombre de jours en télétravail. Certains peuvent y voir quelque chose de négatif, car ils auraient préféré rester en télétravail, mais pour d’autres collaborateurs, c’est une sorte de libération.
Nombreux sont ceux qui n’avaient pas les équipements nécessaires, la place, le calme pour bien travailler… et c’est alors enfin l’occasion de pouvoir regagner un écosystème leur permettant d’être le plus efficace possible !

Préparez le retour au bureau et définissez une stratégie de ré-onboarding adaptée

Avant l’arrivée de vos collaborateurs, un important travail de préparation s’impose. Communiquez sur ce retour aux équipes à travers, par exemple, des guides reprenant une foire aux questions, avec des interrogations posées en amont par les collaborateurs. Envoyez des documents de formation au management hybride pour préparer les managers à ce nouveau type de management.

Avec cette préparation, il est primordial pour les managers de motiver leurs équipes pour les réengager. Ce sont les premiers jours du parcours qui sont cruciaux (comme lors d’un préboarding) et qui jouent sur la motivation à long terme de vos collaborateurs, voire permettent d'éviter des potentielles démissions au détriment de votre marque employeur.

En tant que RH, vous avez un rôle très important pour guider et accompagner les managers et les collaborateurs dans cette transition.

Accompagnez vos collaborateurs

Une fois le jour J arrivé, en tant que manager et même RH, l’accompagnement et l’accueil des collaborateurs est un des points les plus cruciaux. Après avoir été pendant de longs mois en télétravail, une nouvelle organisation s'est d’elle-même instaurée. Avec ça, de nombreux collaborateurs se sont rendu compte des avantages logistiques qu’ils pouvaient avoir en télétravail (gain de temps avec les transports, garde d’enfants…) et ce retour au bureau impliquant des contraintes logistiques peut avoir un impact psychologique sur certains collaborateurs.

  • Prendre le temps nécessaire à la réintégration des collaborateurs de manière personnalisée en adaptant vos pratiques managériales est le mot d’ordre. Évidemment certains collaborateurs vont rapidement se réhabituer au présentiel, mais pour d’autres, un temps plus important avec beaucoup de communication en interne sera nécessaire.
  • Communiquer sur l’organisation en interne de manière transparente avec par exemple le roulement des salariés pour le travail hybride, les décisions prises par la direction par rapport à la situation sanitaire, ou encore sur la culture d’entreprise qui a pu évoluer ou parfois se détériorer avec le distanciel.
  • Une autre méthode qui peut être appliquée est la mise en place d’entretiens individuels pour comprendre les besoins de chacun et leurs attentes vis-à-vis de cette reprise du présentiel. Attendent-ils de la flexibilité, des changements par rapport à l’avant confinement ou encore faire plus de travail en équipe ?

Tout doit être fait pour que vos salariés se rendent compte que vous êtes là non seulement pour les aider dans leurs missions, mais également pour les écouter, échanger avec eux, comprendre ce qu’ils attendent de vous, et trouver des solutions pour résoudre des potentiels problèmes.

Et à J+7 ?

Une fois que le retour au bureau s’est enclenché, la prise de feedback est indispensable. Demandez à vos équipes ce qu’elles ont pensé de vos méthodes de ré-onboarding, l'idée est de comprendre ce qu’il y a à ajuster, analyser ce qui devrait être mis en place et s’intéresser au ressenti des collaborateurs, que ce soit positif ou négatif.

Grâce à un questionnaire anonyme vos collaborateurs pourront exprimer librement leur ressenti, pour vous donner un levier d’action sur vos méthodes. Vos collaborateurs doivent se sentir dans un climat bienveillant. Une fois de plus, il s’agit de faire en sorte que vos équipes comprennent que vous êtes là pour elles, et de tout faire pour rendre votre travail en équipe optimal.

Vous l’aurez compris, cette rentrée sera inédite et le rôle ainsi que l’implication des services RH vont être déterminants sur l’engagement de vos collaborateurs !

Charlotte Vannereau

Content Manager @Workelo