Dans un milieu de plus en plus concurrentiel pour attirer les talents et les conserver, l’onboarding et l'intégration de vos nouveaux talents tient une place tout à fait particulière.

Nous l'avons précisé lors de nos précédents articles, une intégration pensée et structurée améliore l’engagement et la performance d’un nouveau collaborateur. Aujourd’hui, c’est un autre aspect sur lequel nous voulons insister : la marque employeur. Issue d’une vraie réflexion stratégique de l’entreprise, elle ne se réduit pas à des opérations de communication ! Elle traduit les valeurs de l’entreprise et doit être perçue, comprise et assimilée par tous les collaborateurs dès leur arrivée.

69% des Talent Acquisition Managers français (LinkedIn, 2017) constatent que leur marque employeur a une influence considérable sur leur capacité à recruter des talents de qualité. Conscients des enjeux, la parties prenantes qui sont responsables RH et communicants s’appliquent donc à travailler le fond et la forme pour rendre leur entreprise toujours plus attrayante.

Quel lien entre marque employeur et l'onboarding ?


De nos jours, il est devenu fréquent de noter son employeur, comme on noterait un restaurant. En effet, de nombreux sites se sont spécialisés sur ce sujet, libérant la parole d’actuels et d’anciens salariés pour refléter l’ambiance, la culture et le cadre de travail au sein de centaines d’entreprises. Glassdoor s’est imposé comme l’acteur de référence sur ce créneau. En France, une autre initiative, ChooseMyCompany, permet également de noter les entreprises avec différents palmarès (stagiaires, salariés, clients)…

Vos futurs salariés, et en particulier les jeunes générations, plébiscitent les avis en ligne avant de postuler à une entreprise. Les avis négatifs sont particulièrement pris en compte. Il est important d’y répondre car plus de 50% des Français perdent toute confiance envers un employeur qui aurait une mauvaise réputation en ligne.

Ainsi, votre notation en ligne (que vous l’aimiez ou non) constitue le principal baromètre de votre marque employeur et donc de votre attractivité !

Comment améliorer votre notation ? C’est une combinaison complexe entre cadre de travail, culture, équipe… dont la première étape réside dans l’intégration réussie de vos collaborateurs.

Un atout pour votre marque employeur


L’onboarding est un moment fort pour la marque employeur : c’est le premier test d’adéquation entre l’image véhiculée par l’entreprise durant le processus de recrutement et l’image que le nouveau collaborateur en perçoit après la signature de son contrat.

Or, dès leur premier jour en entreprise, 20% des nouveaux collaborateurs en France pensent déjà à quitter leur emploi (EaSyRecrue, 2016). Ces collaborateurs ne resteront généralement pas longtemps au sein de l’entreprise et ne se priveront pas d’exprimer leur déception sur les sites de notations (Glassdoor, Indeed, Choosemycompany … ), ce qui affectera évidemment la marque employeur…

Un des bénéfices d’un programme d’onboarding structuré est l’atténuation de ce risque. En réduisant au maximum toutes les frictions, malentendus qu’il peut y avoir entre un nouveau collaborateur et son entreprise, un process structuré garantit une intégration réussie… donc une marque employeur en hausse !

Comment ? En envoyant au nouveau collaborateur, dès la signature du contrat (donc bien en amont du jour J, durant la phase de préonboarding) des informations sur sa nouvelle entreprise, en lui faisant rencontrer son équipe, en lui assignant un parrain (Buddy), en prenant régulièrement son pouls (retours, feedbacks) et cela sur les 6 premiers mois !

Bref, en mettant en place un vrai programme d’intégration comme nous avons l’habitude de le faire chez Workelo !

Un dernier chiffre pour la route ?

84% des employés seraient prêts à quitter leur entreprise actuelle pour une entreprise bénéficiant d’une excellente réputation (Enboarder, 2019).


De nombreuses entreprises doivent repenser leur marque employeur et la rendre innovante. Cela commence par ici !