L'onboarding est crucial. Mais quid de l'offboarding ?

Offboarding août 10, 2021

L'onboarding est au cœur des sujets et des thématiques RH actuelles. La légitimité et les bienfaits d'un onboarding réussi ne sont plus à discuter.

Mais pour garder une cohérence tout au long de la vie d'un collaborateur en entreprise, le départ du collaborateur ne doit pas être négligé. Tout comme l'onboarding, l'offboarding est un réel processus qui doit être réfléchi étape par étape. Que ce soit pour votre marque employeur, pour la gestion des risques ou pour la passation des connaissances, l'offboarding doit être considéré comme un moment clé de la vie d'un collaborateur et donc géré en conséquences. Découvrez 5 conseils à mettre en place pour faciliter le départ de vos collaborateurs.

>Pour en savoir plus sur l'offboarding, découvrez notre mini book "Gérez sereinement tous vos départs"

Soyez proactif et communiquez avec transparence

Le départ d'un collaborateur correspond à plusieurs cas de figure, qu'il soit voulu par l'entreprise, par le collaborateur, ou d'un commun accord. Pourtant l'offboarding reste un sujet difficile à évoquer. Pour démocratiser cela et voir les départs positivement, soyez proactif sur ce processus, en pensant en amont aux étapes à prévoir. Communiquez avec transparence avec le collaborateur en question et ses collègues. Rien de pire que des non-dits et une mauvaise communication qui pourrait créer des quiproquos.

Accompagnez le départ grâce à une prise de feedback

L'accompagnement du départ du collaborateur doit se faire par l'organisation d'entretien et d'échanges. L'important est de pouvoir partager avec le collaborateur sortant sur ces ressentis, qu'ils soient positifs ou négatifs. La prise de feedback doit servir de levier d'action pour l'entreprise, mais aussi pour le collaborateur. Il faut considérer le départ d'une entreprise comme une page qui se tourne, en retirant le positif de cette expérience.

La prise de feedback va permettre aux collaborateurs sortants de discuter de leurs perceptions et des raisons de leur départ. Les RH doivent se servir du feedback comme levier d'action. Les questions lors de l'entretien de sortie doivent être ouvertes, pour que le collaborateur puisse s'exprimer ouvertement. Il doit se sentir en confiance. Pour compléter l'entretien de départ, la mise en place d'un QCM anonyme par le RH permettra au collaborateur de se sentir plus libre dans ses réponses.

Portez une attention particulière au dossier de passation

Lors du départ d'un collaborateur, il est important de conserver les connaissances en interne, en assurant la bonne passation du savoir. Le dossier de passation est un vivier d'informations que le collaborateur sortant doit remettre à son remplaçant et aux équipes restant en fonction. Plusieurs informations doivent être transmises à travers ce dossier, telles que les contacts des parties prenantes qui étaient en lien avec le collaborateur sortant, les informations relatives à son poste, l'état des lieux de ses projets passés et de ceux qui sont en cours.

L'objectif est de garder une trace de toutes les connaissances que le collaborateur a pu accumuler depuis sa prise en poste au sein de l'entreprise.

Pour l'accompagner durant cette phase clé de l'offboarding, accompagnez le collaborateur sortant en établissant une liste des documents à fournir et à préparer, qui doivent se trouver sur le dossier de passation. Assurez-vous que la transition est bien préparée et se fait par le biais de mesures claires !

Développez le réseau alumni de votre entreprise

Tels des ambassadeurs de votre marque, les alumni forment un groupe soudé et sensible à votre culture d'entreprise. Cette communauté est l'occasion de garder un contact privilégié avec des collaborateurs sortants. Les personnes investies dans le réseau ont déjà votre culture d'entreprise, ils sont ainsi à considérer comme un vivier de candidats, qui peuvent devenir des employés boomerang dans le futur.

Exploitez le digital pour gérer toutes les tâches

Comme pour la phase d'onboarding, le départ d'un collaborateur représente des centaines de tâches à gérer : aujourd'hui un outil peut permettre de tout gérer en quelques clics ! L'objectif est de permettre aux RH de se décharger des tâches lourdes et chronophages afin de se consacrer sur l'humain. Des solutions digitales telles que Workelo donnent la possibilité de créer un parcours cadencé étape par étape, de manière ludique et simple.

Quelles que soient les circonstances, le départ d'un collaborateur peut être quelque peu délicat à gérer. La stratégie pour anticiper en amont l'offboarding permet d'aborder plus sereinement et humainement ce moment clé dans la vie d'entreprise, pour le RH, les managers et le collaborateur sortant.

Charlotte Vannereau

Content Manager @Workelo