L’actualité du COVID-19 – ou Coronavirus – a eu des conséquences sur l’ensemble de l’économie et des entreprises. Alors que le télétravail a pris son essor à marche forcée, de nombreuses Directions des Ressources Humaines ont subi de plein fouet l’impact de la pandémie : recrutements stoppés ou annulés, projets RH reportés. Alors, que faire pendant cette période ?

Prendre du recul sur ses process

La première des recommandations que nous faisons chez Workelo, c’est de voir en l’épidémie COVID-19, indépendamment de sa gravité, une opportunité pour repenser ses process. Les DRH et les professionnels du monde des Ressources Humaines sont en règle générale très occupés pendant l’année, passant de réunion en réunion et ayant des difficultés à pouvoir lever la tête du guidon.

Cette période est propice pour retrouver le temps de se pencher sur ses process : quels sont mes objectifs ? Comment puis-je les atteindre ? Quelle est la réalité de l’intégration et de l’engagement collaborateur que je propose ? Où en suis-je vis-à-vis de la stratégie définie dans l’entreprise ? Il est très rare que nous connaissions une période d’incertitude aussi longue ; autant en profiter pour travailler sur l’analyse et l’amélioration de ses parcours d’intégration.

Tester le digital et le "remote"

D’après une étude américaine menée par Willis Tower Watson, près d’une entreprise sur deux aux Etats-Unis a mis en place en mars le télétravail. En France, cette proportion est sans aucun doute et au minimum aussi élevée. Or, la France n’est pas connue pour son appétence pour le télétravail ! La période actuelle, poussée par le COVID-19, est donc l’occasion de se frotter à ce qu’on a souvent présenté comme irréconciliable avec la culture française : télétravail, digital et travail à distance.

Chez Workelo, nous sommes convaincus que cette évolution permet de vérifier la solidité et la robustesse de l’intégration. Si vous êtes capable de maintenir une bonne intégration à distance, alors que vous le serez d’autant plus que le retour à la normale aura eu lieu ! Affronter cette crise inédite, c’est donc également pouvoir tester le télétravail, qui reste un souhait régulièrement demandé par les collaborateurs.

Réfléchir aux mobilités internes

Et si vous aviez toutes les ressources nécessaires à portée de main pour sortir de cette période incertaine ?  

C'est la tendance dans beaucoup d'entreprises aujourd'hui, faire évoluer et monter en compétences les collaborateurs déjà engagés. Ne négligez pas cependant l'accompagnement de leur mobilité, il s'agit d'un Onboarding interne !

Etre innovant, sortir des sentiers battus

La dernière chose que nous proposons à nos partenaires, c’est de profiter de la période actuelle pour oser, être audacieux, aller vers l’innovation. Vous aviez en tête des idées originales pour améliorer l’intégration des équipes, qu’elle soit externe (recrutement) ou interne (mobilité) ? Autant s’y essayer maintenant. Car la complexité de la période fait que personne ne vous tiendra rigueur d’avoir lancé des expérimentations. Si cela ne marche pas, c’est un moindre mal ; si cela marche au contraire, l’effet en sera doublement bénéfique !

Nous sommes convaincus que le Coronavirus et ses conséquences sur le recrutement sont larges ; il existe deux types : les conséquences incontournables (télétravail, sécurité, déplacements, workforce, etc.) ; et les conséquences bénéfiques (stratégie, engagement, valeurs, process). Saisir cette opportunité, c’est faire en sorte que la pandémie COVID-19 puisse avoir au moins quelques implications positives.