Les 9 étapes RH clés pour que la mobilité interne du collaborateur soit réussie

Mobilité Interne 26 avr. 2022

Qu’elle soit hiérarchique, transversale ou géographique, la mobilité permet à l’employeur de garantir l’employabilité du talent et de maintenir son engagement dans la durée. L’entreprise y voit un moyen de mieux lutter contre la pénurie de talents et d’optimiser ses ressources en fonction de ses besoins autant stratégiques qu’opérationnels.

Voici donc les 9 étapes clés pour une mobilité interne réussie !

1.Mettre en œuvre les démarches administratives qui s’imposent pour l’équipe sortante (paie, cybersécurité…)

2. Communiquer sur le départ de l’équipe auprès des parties prenantes. Il convient de communiquer la date d’échéance, l’identité des personnes concernées et leurs remplaçants ainsi que la raison de leur départ.

3. Collecter toutes les données utiles au moyen du feedback du collaborateur.

Il s’agit de garantir la transmission des savoirs via le livret de passation et d’améliorer l’expérience collaborateur via l’exit interview pour consigner les connaissances et préserver la transmission des savoirs. Une écoute bienveillante et un rapport d’étonnement permettront de collecter des points importants pour atteindre le meilleur niveau de gestion de vie d’un talent dans l’entreprise.

4. Clarifier le rôle et les objectifs attribués à la fonction ou à l’établissement concerné par la mobilité

5. Suivre la formation et évaluer les prérequis

L’entretien de mobilité permet de formaliser les souhaits du collaborateur et de s’assurer de son alignement avec la culture et les objectifs de l’entreprise. Il est également possible de valider les prérequis pour le poste à travers des tests/quizz de connaissances (découverte cadencée des éléments à connaître pour réussir dans le poste).

6. Notifier l’arrivée du candidat en amont de sa mobilité à sa nouvelle équipe

7. Accompagner et faciliter la prise de poste

Référent (buddy) et remise des accès (physiques et informatiques)

8. Favoriser le lien social

Évènements de convivialité (afterworks, random coffee, activités sportives ou ludiques, quizz…), networking et rencontre avec la nouvelle équipe

9. Tenir un feedback et des reportings réguliers afin d’actualiser le processus de crossboarding via un feedback collaborateur régulier et l’accompagnement d’experts RH (comme avec Workelo).

Mots clés

Victor Gosselin

Rédacteur spécialiste des sujets RH comme la marque employeur, l'expérience collaborateur, le feedback... Victor est passé par la rédaction B2B de Welcome To The Jungle.